sous-titrage

3 choses essentielles pour créer un sous-titrage vidéo

Ça y est le scénario, le tournage et le montage de votre vidéo sont réalisés, votre chef d’œuvre est presque prêt à être diffusé. Mais il existe une dernière étape et non des moindres : le sous-titrage.

En effet, cette étape a une très grande importance alors même qu’elle est souvent minimisée et relayée au rang des finitions de dernières minutes. Et pourtant, les sous-titres sont un atout clé pour toucher un plus large public car ils constituent un élément de référencement indispensable pour la visibilité de votre vidéo. Il suffit de jeter un oeil au Tumblr Les sous-titres de la honte pour s’en persuader rapidement.

quand un sous-titrage n'est pas réalisé par un professionnel voilà ce qu'il se passe.
Un traducteur français très courtois, peut être même un peu trop…

Vous avez constatez que depuis plus de dix ans on assiste à l’explosion de la vidéo comme support numérique, et ce n’est pas prêt de s’arrêter : il est prévu que d’ici 2020, la vidéo représente 82% du trafic internet mondial ! Une vidéo sans sous-titre, est donc complétement invisibilisée au niveau international mais pas uniquement. Son contenu est également moins bien référencé par les moteurs de recherche et par conséquent beaucoup moins accessible par les internautes.

Avez-vous remarqué que le sous-titrage des vidéos circulant sur les réseaux sociaux, et notamment Facebook, est de plus en plus généralisé ? La raison à cela est que les vidéos se lancent par défaut sans son. Du coup sur Facebook 85% des vidéos seraient regardées sans le son.

De plus, les sous-titres permettraient d’augmenter le temps de visionnage de la vidéo de 12% selon Facebook. C’est pourquoi, il est essentiel de considérer le contenu des sous-titres d’une façon quasi aussi importante que le contenu de la vidéo elle-même.

Afin de ne pas démarrer ce projet à la légère et d’ajouter une vraie plus-value à votre vidéo, plusieurs éléments sont donc à prendre en considération pour réaliser votre projet de sous-titrage.

Quand commencer le projet de sous-titrage ? Quelle forme choisir pour vos sous-titres ? Où trouver de l’aide lorsque l’on n’est pas expert en sous-titrage ? Découvrez dans cet article les trois choses essentielles à connaître avant de vous lancer dans votre projet.

1. Démarrer le projet de sous-titrage uniquement lorsque le montage vidéo est terminé

Cela peut sembler logique mais il est toujours bon de rappeler l’importance du timing.

En effet, vous ne voulez pas commencer votre travail de sous-titrage et, en cours de route, réaliser que le montage vidéo doit être retouché. Cela impliquerait de retravailler l’ensemble des sous-titres déjà produits. Sachant que le travail de transcription est déjà long et fastidieux, ce serait une perte de temps et d’énergie conséquente. À éviter donc !

2. Pour un contenu unique et personnalisé : définir le style de sous-titre souhaité

La forme du sous-titre a son importance. En effet, pour que le sous-titrage soit lisible, quelques règles sont à respecter.

Tout d’abord il est important de définir la taille des lettres et le type de police, sachant que « Arial » et « Helvetica » sont souvent privilégiées car assez lisibles. Puis, vous devrez déterminer la longueur des sous-titres par ligne, par nombre mots, ou encore leurs espacements. Une fois le style défini, il est conseillé de maintenir une continuité tout au long de la vidéo pour que celle-ci soit plus agréable à regarder.

À noter que la couleur des sous-titres a également son importance. Il faudra prendre en compte la clarté de l’image ou au contraire son obscurité afin de mettre le sous-titrage dans une couleur plus ou moins foncée pour faciliter la lecture.

3. Prévoir un délai suffisant pour la création du sous-titrage

Lorsqu’un projet vidéo touche à son but, les contraintes de temps sont souvent pressantes notamment à cause du potentiel retard accumulé. Néanmoins, il est primordial de prendre le temps pour la réalisation du sous-titrage.

Tout d’abord parce que, comme nous l’avons évoqué précédemment, les sous-titres jouent un rôle capital dans la visibilité de votre vidéo et ne doivent donc surtout pas être négligés. Deuxièmement parce que le risque de faire des erreurs augmente quand on veut aller trop vite, et in fine vous perdrez encore plus de temps à tout recorriger.

Un seul mot d’ordre : la relecture ! N’hésitez pas à lire et faire relire les sous-titres par un œil extérieur si possible. Tout ceci en gardant en tête que, plus le travail de sous-titrage sera fait dans la précipitation, plus le travail de relecture risquera d’être long.

Pour une qualité garantie vous pouvez confier la réalisation de vos sous-titres à des professionnels.

Comme nous l’avons vu précédemment, il y a un risque de desservir sa propre vidéo avec un mauvais sous-titrage. Alors, si le temps vous manque ou que vos compétences linguistiques sont limitées, il existe aujourd’hui des services pour réaliser vos sous-titres, et vous permettre de diffuser votre vidéo en toute tranquillité. Checksub en fait partie.

En effet, vous pourrez obtenir des sous-titres de qualité dans un délai record grâce à une équipe de professionnels linguistiques et des outils innovants.  De plus, vous pourrez trouver des offres adaptées en fonction de la nécessité de traduction ou non, de la longueur de votre vidéo, ou encore de la langue choisie.

Par exemple, pour un sous-titrage dans la langue d’origine, Checksub prévoit un maximum d’une journée si la vidéo ne dépasse pas 20 minutes, et environ trois jours si votre vidéo dure plus d’une heure. L’étape de relecture est comprise dans ce délai.

Dans le cas d’un sous-titrage dans une langue étrangère, le travail de traduction s’ajoute et les délais proposés sont de maximum deux jours si la vidéo ne dépasse pas 20 minutes et de six jours pour des vidéos de plus d’une heure.

Besoin d’être convaincus ? Vous trouverez ici un exemple de sous-titrage créé par Checksub.

Grâce à ces conseils, vous êtes parés pour vous lancer dans votre projet et faire découvrir au monde votre vidéo parfaitement sous-titrée !

Avez-vous d’autres astuces qui vous semblent essentielles ? N’hésitez pas à commenter si c’est le cas.

À propos checksub

Une vidéo permet de partager ses idées, ses inspirations ou son message. La seule limite est bien souvent celle de la langue. Nous vous aidons à les partager avec le monde grâce à du sous-titrage de qualité.

0 comments on “3 choses essentielles pour créer un sous-titrage vidéo

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :